Quelles sont les différentes formes de 3e pilier à connaître?

En Suisse, la sécurité financière au cours des âges dorés de la retraite se construit pièce par pièce, grâce à un système de prévoyance articulé autour de trois piliers. Conçu dans une logique de complémentarité, le troisième pilier constitue une pièce maîtresse pour parfaire votre édifice financier personnel. Mis en place en 1972, ce 3e pilier s’est scindé en deux branches distinctes, chacune avec ses spécificités: le 3e pilier lié 3A et le troisième pilier libre 3B. Comprendre leur fonctionnement vous assurera de faire des choix en parfaite adéquation avec vos objectifs financiers et personnels.

Les différentes formes de 3e pilier

Comprendre la prévoyance en Suisse, c’est s’intéresser à un système à trois niveaux qui a pour but de maintenir votre niveau de vie après la retraite, en cas d’invalidité ou de décès, et de pallier les lacunes de prévoyance. Le troisième pilier, en particulier, offre une flexibilité non négligeable pour optimiser votre capital et bénéficier d’avantages fiscaux. Mais comment distinguer le 3e pilier lié 3A de son homologue le 3e pilier libre 3B?

Le 3e pilier lié 3A est un dispositif encadré par des conditions fiscales avantageuses. Ce pilier prévoyance permet de déduire les versements effectués du revenu imposable, dans la limite d’un plafond annuel fixé par la loi. Actuellement, ce plafond s’élève à 6’883 CHF pour les salariés affiliés à une caisse de pension, et à 34’416 CHF pour les indépendants sans prévoyance professionnelle.

À l’inverse, le 3e pilier libre 3B se caractérise par une plus grande souplesse. Vous pouvez non seulement choisir le montant de vos versements sans limite supérieure, mais aussi désigner librement les bénéficiaires. Cependant, cette flexibilité a un coût, puisque les avantages fiscaux sont moindres comparativement au pilier lié.

Pour faire le bon choix entre ces deux formes de pilier assurance, il est crucial de bien comprendre les particularités de chacun. Si vous souhaitez en apprendre davantage et recevoir des conseils pour bien choisir votre 3e pilier, n’hésitez pas à consulter cet article détaillé : https://www.actufinances.fr/comment-bien-choisir-son-3e-pilier/.

Les conseils de sélection

Lorsque vous songez à souscrire à un pilier, il est crucial de se poser les bonnes questions: quelles sont vos aspirations en matière de prévoyance? Quels sont les avantages fiscaux que vous souhaitez optimiser? Et comment souhaitez-vous gérer votre revenu imposable? La réponse à ces questions orientera votre choix entre le 3e pilier lié et le 3e pilier libre.