Additifs moteur : guide pour une performance optimale

27 août 2023

En parlant des additifs moteur, il faut considérer leurs usages préventifs et curatifs. Malgré leurs promesses alléchantes, les constructeurs restent sceptiques. Explorez leur efficacité réelle et décidez en toute connaissance de cause.

La définition d’un additif moteur

Les additifs moteur englobent divers produits préventifs et curatifs conçus pour les groupes motopropulseurs. Ils se déclinent en différentes catégories, chacune ayant des actions spécifiques.

Cela peut vous intéresser : Quelle est la trottinette électrique la plus puissante ?

Les additifs pour huile moteur enrichissent l'huile avec des molécules pour :

  • Purifier
  • Allonger les vidanges
  • Améliorer les caractéristiques mécaniques (résistance, température)
  • Restaurer les compressions

Les additifs pour carburant sont utilisés via le réservoir, l'admission d'air ou une station d'injection spéciale. Ils ont pour but d'améliorer la combustion, éliminer l'eau dans le carburant, nettoyer les injecteurs, les conduits d'admission et les chambres de combustion en éliminant les dépôts de calamine.

En parallèle : Quels sont les avantages du drainage lymphatique pour la santé?

Les additifs pour le circuit de refroidissement sont en grande partie préventifs, ils traitent également les fuites potentielles (radiateur, joint de culasse). En outre, ils éliminent les impuretés et le tartre, tout en maintenant une température optimale pour prévenir la surchauffe.

Optimisez votre boîte de vitesses avec les additifs dédiés. Mélangés à l'huile, ces produits visent à améliorer les passages de vitesse, réduire le bruit, revitaliser l'huile et prévenir les fuites. Vous pouvez en savoir davantage via cet article.

L’efficacité des additifs moteur

Il n'est pas simple de donner une évaluation globale positive ou négative de ces produits. Cependant, il devient possible d'estimer leur réelle efficacité en analysant chaque catégorie d'additifs.

Pour les additifs d’huile moteur

Les additifs d’huile moteur suscitent l'intérêt face aux intervalles de vidange prolongés recommandés par les constructeurs. Leur efficacité est débattue. Mais certains types, comme ceux pour les poussoirs hydrauliques peuvent être avantageux en améliorant la viscosité de l'huile et en évitant des réparations coûteuses. 

Cependant, leur coût élevé et leur efficacité variable encouragent des vidanges plus fréquentes. L'administration professionnelle d'additifs offre une sécurité accrue grâce à des méthodes éprouvées.

Pour les additifs du circuit de refroidissement

L'efficacité de ces substances se manifeste en cas de fuite dans le système de refroidissement, notamment pour réparer un radiateur défectueux. Toutefois, leur utilisation est limitée à des situations d'urgence. Les composants endommagés doivent finalement être remplacés.

Pour les additifs pour boîte de vitesses

Une boîte de vitesses est constituée d'éléments mécaniques en frottement. Un craquement lors du passage des vitesses indique souvent une usure des bagues de synchronisation en métal tendre. 

De même, un grondement continu en roulant peut résulter de dommages aux roulements de boîte. Dans ces cas, l'utilisation d'additifs est inappropriée, car cela peut aggraver les problèmes mécaniques. Financièrement, comparé au coût d'additifs, des vidanges régulières d'huile de boîte sont plus avantageuses, même si certains constructeurs préconisent une utilisation à vie.

Pour conclure, l'utilisation des additifs moteur nécessite une évaluation prudente. Le guide a exploré leurs diverses catégories et avantages spécifiques, tout en soulignant leur efficacité variable. Les additifs d'huile moteur peuvent offrir des avantages, tout comme ceux pour le refroidissement en cas d'urgence. Cependant, l'utilisation d'additifs dans les boîtes de vitesses peut aggraver les problèmes mécaniques, rendant les vidanges régulières plus avantageuses.