Jean-Bernard Lafonta : une figure du capital-investissement français

Jean-Bernard Lafonta est entré dans le secteur de la banque d’investissement en 1990. En 2010, le jeune entrepreneur a créé le groupe HLD avec Philippe Donnet et Jean-Philippe Hecketsweiler. L’objectif était de développer des PME industrielles à fort potentiel.

Cette structure d’investissement était remplie de partenaires et d’actionnaires prestigieux. En 10 ans, le cabinet est devenu un acteur important du capital-investissement français, comptant à son actif plusieurs success stories entrepreneuriales. Que savoir exactement sur ce personnage ?

Avez-vous vu cela : Les frais d'avocat prud'hommes déductibles des impôts

Jean-Bernard Lafonta : les actionnaires et partenaires de son équipe

Depuis sa création, Jean-Bernard Lofante en a fait une ligne de conduite à laquelle adhérent de nombreux acteurs du secteur du capital-investissement et du monde de l’entreprise. Ainsi, des actionnaires prestigieux intègrent l’équipe HLD de Jean-Bernard Lafonta. Pour plus d’informations, cliquez sur ce lien ici maintenant.

On y retrouve notamment Jean-Charles Decaux, co-PDG du groupe de mobilier urbain C Decaux. À part lui, on trouve aussi Claude Bébéar, le président d’honneur d’Axa, Norbert Dentressangle, le fondateur du groupe logistique éponyme, etc.

A lire en complément : Quelles qualités font d'un homme un gentleman ?

Il faut noter que ces actionnaires partagent avec les associés le même goût pour le développement des entreprises individuelles.

Jean-Bernard Lafonta : la vente du laboratoire français Filorga

Colgate-Palmolive a acquis ce laboratoire français pour 1,5 milliard d’euros. Neuf ans plus tard, le professionnel des soins anti-âge voit son chiffre d’affaires passer à 3 millions d’euros.

Par ailleurs, le groupe HLD s’apparente à une société d’investissement à capitaux permanents. Il est unique en son genre (en France) et accompagne les entreprises dans lesquelles il investit.

L’objectif est de développer leur potentiel, souvent en dehors des normes du secteur, pendant la période nécessaire. C’est une façon de se donner le temps nécessaire à sa croissance.

En somme, Jean-Bernard Lafonta est un homme dont le sens des affaires ne peut pas être contesté. C’est un personnage dont le succès est source d’inspiration pour de nombreux autres capitalistes de France et d’Europe.