Les 5 signes qui montrent que votre enfant est en difficulté

0

Vous êtes inquiet pour votre enfant et vous vous posez des questions sur ce qui se passe dans sa tête. Vous avez envie de l’aider mais vous ne savez pas par quoi commencer. Il existe de nombreux signes qui ne trompent pas selon la psychologue Kathy Saada (http://www.psychologuepsychanalyste.fr) comme par exemple le manque de dialogue entre vous et votre enfant. Voici 5 signes qui devraient vous mettre la puce à l’oreille.

Votre enfant s’isole de sa famille

Si votre enfant commence à passer énormément de temps loin de chez vous ou qu’il s’enferme dans sa chambre, il s’agit d’un signe qui ne trompe pas. En tant que parent, il est de votre responsabilité d’identifier ce qu’il y a derrière ce changement. Il faut essayer d’instaurer un dialogue avec lui pour que vous sachiez quel est le problème.

Un changement radical d’humeur

Votre enfant était autrefois bavard et amical et il est devenu discret ou bien colérique. Il ne s’agit pas forcément d’une crise d’adolescence, peut-être qu’il s’est passé quelque chose qui a déclenché ce comportement. Votre enfant peut entretenir par exemple de mauvaises fréquentations. Il ne faut pas laisser votre enfant seul, il faut essayer de l’accompagner vers l’âge adulte.

Il prend de la drogue ou de l’alcool

Les adolescents commencent souvent à expérimenter les drogues et l’alcool à l’insu de leurs parents. Si vous soupçonnez que votre enfant consomme de la drogue ou de l’alcool, il faut que vous essayez de le découvrir en fouillant dans ses affaires ou en sentant ses vêtements. Il faut le prévenir des dangers liés à l’alcool ou à la drogue pour qu’il comprenne que l’on peut devenir accro et que cela peut nuire gravement à la santé.

Il prend des risques

Votre enfant sèche les cours, il vole des objets à des personnes ou dans les supermarchés. Il faut vraiment faire attention à ce que votre enfant ne devienne pas un délinquant. Il ne faut pas penser que cela n’arrive qu’aux enfants des autres.

Une attitude différente

Vous remarquez que votre enfant emploie de nouveaux mots grossiers, qu’il a de moins en moins de loisirs ou bien qu’il se moque des valeurs familiales. Votre enfant est en train de changer indéniablement. Il faut que vous le recadriez pour ne pas le laisser complètement dicter sa loi. Il est important de marquer son autorité pour qu’il comprenne qu’à la maison c’est vous qui décidez. Par ailleurs, il est important de lui rappeler qu’il est capable de faire autre chose que de se rebeller. Il faut essayer de le motiver pour qu’il commence quelque chose de nouveau qui lui plait.

Partager.

Les commentaires sont fermés.